Société civile

Rôle de la société civile dans la nutrition

La société civile a joué un rôle primordial dans l’évolution de la situation nutritionnelle au Sénégal (mise en œuvre des programmes, plaidoyer, veille, alerte, production d’évidences). Depuis 2002 ,la société civile assure pour le compte des collectivités locales, l’exécution des projets de nutrition au niveau communautaire, à travers les Agences d’Exécution Communautaires (AEC. 

Elle porte, à travers la plateforme des organisations de la Société civile mise en place par le Mouvement SUN, le plaidoyer en faveur de la nutrition. A ce titre elle réalise des actions de sensibilisation et de plaidoyer en direction de plusieurs catégories d’acteurs, pour une augmentation du financement dédié à la nutrition et un renforcement de la gouvernance de la nutrition au Sénégal.

 

 

—Agences d’Exécution Communautaires (AEC)

Les AEC partenaires de la CLM sont des Organisations Non Gouvernementales (ONG), ayant les capacités de mise en œuvre de projet de nutrition à l’échelle d’un district de santé. La CLM compte 18 agences d’exécutions communautaires chargées pour le compte de la collectivité locale, d’exécution des projets. A ce titre, elles délivrent les services de nutrition communautaires en s’appuyant sur un personnel communautaire constitué essentiellement d’Agents Relais communautaires.

—Plateforme SUN Sénégal

SUN est un cadre d’intervention des bailleurs en faveur des pays pour lutter efficacement contre la dénutrition. Il constitue à ce titre une opportunité pour les pays dans la prise en charge adéquate des questions liées à la sécurité alimentaire et à la santé des populations les plus vulnérables, en particulier celle des femmes et des enfants de moins de 5 ans.

L’initiative « SUN » a pour objectif de soutenir les pays dans le développement d’approches multisectorielles, en particulier celles liant la nutrition, le secteur agricole et la santé. 

Agences d’Exécution Communautaire

agents relais communautaires

plateforme de la société civile

Photos

La Cellule de Lutte contre la Malnutrition a été créée en 2001 par le gouvernement du Sénégal. Placée sous l’autorité du Premier Ministre, elle apporte son assistance technique dans la définition et la mise en œuvre de la politique nationale de nutrition.