Environnement

Quel lien entre nutrition et environnement ?

Le secteur de l’environnement constitue un levier clé pour augmenter la résilience des ménages face aux changements climatiques. La politique de gestion des ressources naturelles mise en œuvre par le secteur permet d’adopter des comportements respectueux et protecteurs du cadre de vie des populations, mais également de mettre à profit les produits forestiers non ligneux à haute valeur nutritive pour améliorer leur statut nutritionnel.

A propos du ministère

Le ministère de l’Environnement et du Développement Durable prépare et met en oeuvre la politique définie par le Chef de l’Etat en matière de veille environnementale, de lutte contre les pollutions et de protection de la nature, de la faune et de la flore.

Interventions spécifiques

milliards

Investissements favorables

milliards

Aperçu des actions phares à mettre en œuvre dans le cadre du PSMN

Dans le cadre du PSMN le secteur de l’Environnement met en œuvre un ensemble d’interventions spécifiques et favorables.  Les interventions spécifiques sont les interventions directes de nutrition, celles qui touchent les causes immédiates de la malnutrition en particulier le régime alimentaire et l’état de santé de l’individu. Les interventions sensibles sont celles qui adressent les causes sous-jacentes et profondes de la malnutrition comme la sécurité alimentaire du ménage, l’accès aux soins, à l’eau, la protection sociale, l’éducation etc.

 

La Cellule de Lutte contre la Malnutrition a été créée en 2001 par le gouvernement du Sénégal. Placée sous l’autorité du Premier Ministre, elle apporte son assistance technique dans la définition et la mise en œuvre de la politique nationale de nutrition.