Commerce

Quel lien entre nutrition et commerce ?

Le rôle du secteur du commerce est de favoriser une plus grande disponibilité des produits de grande consommation, de produits sains et nutritifs en garantissant leur accessibilité géographique et financière, en particulier pour les ménages vulnérables. Il joue aussi un rôle important dans la mise à disposition des ressources humaines nécessaires pour le respect des normes et l’application de la réglementation qu’il définit en matière de commercialisation des produits alimentaires. Ainsi le secteur du commerce va agir sur :

  • L’amélioration de l’accessibilité aux aliments nutritifs à travers la régulation économique, la tarification appropriée des denrées et la garantie de l’accès aux aliments par les populations défavorisées ;
  • La contribution effective à l’amélioration du statut en micronutriments des populations (fer, iode et vit A) par le contrôle de l’application de la réglementation en vigueur et la garantie de la sécurité des consommateurs

A propos du ministère

Le ministère du commerce à pour mission de :

« Contribuer à l’amélioration de la croissance économique et à la réduction de la pauvreté, par le développement d’une industrie locale diversifiée et harmonieusement répartie sur le territoire, d’une production de qualité, disponible et accessible, ainsi que par une politique commerciale orientée vers la satisfaction des besoins des consommateurs, le développement des exportations et l’organisation du secteur informel »

Interventions spécifiques

millions

Investissements favorables

millions

Aperçu des actions phares à mettre en œuvre dans le cadre du PSMN

Dans le cadre du PSMN le secteur du Commerce met en œuvre un ensemble d’interventions spécifiques et favorables.  Les interventions spécifiques sont les interventions directes de nutrition, celles qui touchent les causes immédiates de la malnutrition en particulier le régime alimentaire et l’état de santé de l’individu. Les interventions sensibles sont celles qui adressent les causes sous-jacentes et profondes de la malnutrition comme la sécurité alimentaire du ménage, l’accès aux soins, à l’eau, la protection sociale, l’éducation etc.

 

La Cellule de Lutte contre la Malnutrition a été créée en 2001 par le gouvernement du Sénégal. Placée sous l’autorité du Premier Ministre, elle apporte son assistance technique dans la définition et la mise en œuvre de la politique nationale de nutrition.