Projet de Développement d’une Résilience à l’Insécurité Alimentaire Récurrente au Sahel

Driars

 

Objectifs

Le Projet de Développement d’une Résilience à l’Insécurité Alimentaire Récurrente au Sahel (DRIARS-Sénégal) a pour objectif de contribuer à la réduction de l’insécurité alimentaire et au développement de la résilience des populations vulnérables au en ciblant cinq (5) régions vulnérables du pays soumises aux aléas climatiques. Il s’aligne aux objectifs du Document du Plan National d’Investissement Agricole (PNIA) et s’inscrit dans le cadre des stratégies et politiques nationales en cours, en particulier le Plan Sénégal Emergent et de façon spécifique, le Projet vise,  à contribuer à l’accroissement durable des productions végétales et animales et à l’amélioration des revenus des petits producteurs.

Le Projet est mis en œuvre à travers quatre (4) composantes essentielles :

renforcement de la résilience au changement climatique et renforcement de la sécurité alimentaire

réhabilitation et préservation des moyens de subsistance en milieu rural

amélioration de la disponibilité et de l’accessibilité de l’aliment de bétail

Financé par la Banque Islamique de Développement (BID), le Projet de Développement d’une Résilience à l’Insécurité Alimentaire Récurrente au Sénégal (DRIARS) a pour objectif de contribuer à la réduction de l’insécurité alimentaire et au développement de la résilience des populations vulnérables au en ciblant cinq (5) régions vulnérables du pays soumises aux aléas climatiques notamment Fatick, Matam, Saint-Louis, Tambacounda et Ziguinchor. Le coût global du projet s’élève à 96.490.000 francs CFA.

Une convention a été signée entre la CLM et le DRIARS en 2016 pour 3 ans relative à la mise en œuvre des activités liées à l’appui à la conduite d’enquêtes nutritionnelles de la Composante 1 « renforcement de la résilience au changement climatique et renforcement de la sécurité alimentaire » du projet.

Stratégies

  • Développement d’un système d’information nationale et régionale pour la gestion et la prévention de la crise alimentaire »
  • Appui à la conduite d’enquêtes nutritionnelles.

Bailleurs

  • Etat du Sénégal
  • BID

Parties prenantes

  • DRIARS
  • CLM
  • ANSD

Zones d’intervention

 

Vie du projet

Mauris porta nulla vitae aliquam luctus. Vestibulum non tempus libero. Sed ultricies diam ligula, vitae vestibulum lectus.

– Victor Novak, Califor Agro Ltd.

Mauris porta nulla vitae aliquam luctus. Vestibulum non tempus libero. Sed ultricies diam ligula, vitae vestibulum lectus.

– Victor Novak, Califor Agro Ltd.

Mauris porta nulla vitae aliquam luctus. Vestibulum non tempus libero. Sed ultricies diam ligula, vitae vestibulum lectus.

– Victor Novak, Califor Agro Ltd.

Mauris porta nulla vitae aliquam luctus. Vestibulum non tempus libero. Sed ultricies diam ligula, vitae vestibulum lectus.

– Victor Novak, Califor Agro Ltd.

La Cellule de Lutte contre la Malnutrition a été créée en 2001 par le gouvernement du Sénégal. Placée sous l’autorité du Premier Ministre, elle apporte son assistance technique dans la définition et la mise en œuvre de la politique nationale de nutrition.